Veuillez cliquer ou appuyer sur Entrée pour sauter la navigation. Déclaration relative à l’accessibilité
Merci. Nous avons enregistré vos préférences.
Vous pouvez mettre à jour vos préférences en matière de communication à tout moment dans la section Rester en contact de votre compte Dyson. Si vous avez un compte Dyson, vous pouvez vous connecter ci-dessous pour gérer vos options de communication.
Video motif
Dyson air purifier in an office.

 Dyson introduit son premier ventilateur qui humidifie, qui purifie et qui élimine le formaldéhyde potentiellement nocif dans l'air

L’appareil Dyson Purifier Humidify+Cool Formaldehyde rassemble les dernières avancées de Dyson en matière de détection et de destruction du formaldéhyde avec la technologie d’humidification hygiénique à ultraviolets, répondant au contexte actuel de sensibilisation accrue à la pollution et à l’hygiène.

19 Octobre 2021

  • Dyson a dévoilé aujourd’hui sa plus récente technologie de purification et d’humidification, en présentant deux appareils, l’ensemble purificateur-humidificateur Dyson Pure Humidify+Cool et le Dyson Purifier Humidify+Cool Formaldehyde. Le modèle qui s’attaque au formaldéhyde combine le tout dernier capteur de formaldéhyde à l’état solide de Dyson et le filtre HEPA H13 doté de capacités d’humidification hygiénique. Les deux modèles purifient l’air automatiquement, en détectant avec précision les polluants et en les capturant grâce à la technologie UV-C qui permet d’éliminer 99,9 % des bactéries dans l’eau [1].

« La propension du formaldéhyde à produire des émanations gazeuses signifie qu’il peut s’accumuler dans la maison et passer inaperçu pendant des années. Les humidificateurs dont la capacité de traitement n’est pas suffisante peuvent ainsi projeter des gouttelettes d’eau polluée dans l’air. Dyson a mis au point un appareil qui s’attaque à ces deux problèmes, en fournissant une détection précise et une destruction continue du formaldéhyde, tout en humidifiant l’air de façon hygiénique et en rejetant de l’air plus propre. »

- Alex Knox, vice-président, Protection de l’environnement chez Dyson

  • Détection et destruction du formaldéhyde

    Fruit de l’évolution des technologies de Dyson dans le domaine de la détection, le nouvel appareil Dyson Purifier Humidify+Cool Formaldéhyde comprend maintenant un capteur de matières à l’état solide, spécialement conçu pour détecter le formaldéhyde polluant et potentiellement dangereux. Alors que certains autres capteurs de formaldéhyde à base de gel peuvent se détériorer au fil du temps et confondent facilement le formaldéhyde avec d’autres polluants à base de COV (composés organiques volatils), le capteur de formaldéhyde à l’état solide de Dyson fonctionne avec un algorithme, unique à Dyson, qui surveille avec précision les niveaux de formaldéhyde et ignore judicieusement les autres gaz qui sont détectés par un capteur de COV dédié à cette fonction. 

     

    Les produits de bois pressé, les produits de nettoyage, les tapis et les articles de décoration comme la peinture, les papiers peints et les vernis sont autant de sources de formaldéhyde à l’intérieur d’une maison. Le formaldéhyde étant 500 fois plus petit que des particules de 0,1 micron, il est particulièrement difficile à capturer. S’il n’est pas détecté, il peut entraîner une exposition prolongée en raison de l’émission continue de produits chimiques en suspension dans l’air, appelés émanations gazeuses. Cette situation peut être exacerbée dans les maisons modernes et bien étanches, car les polluants sont ainsi emprisonnés à l’intérieur et ne peuvent s’échapper. Le filtre d’oxydation catalytique sélective (OCS) de Dyson élimine en continu le formaldéhyde à un niveau moléculaire [2].

    Humidification hygiénique et filtration améliorée

    En s’appuyant sur l’engagement de Dyson envers l’hygiène et la pureté de l’air, ses concepteurs ont doté le Dyson Purifier Humidify+Cool et le Dyson Purifier Humidify+Cool Formaldehyde d’un système de filtration global HEPA. S’ils ne sont pas adéquatement étanches, les nombreux purificateurs qui sont équipés du filtre HEPA peuvent laisser s’échapper les polluants présents à l’intérieur de la maison qui réussissent ainsi à déjouer le filtre. De plus, les systèmes de climatisation modernes et le chauffage central ont tendance à assécher l’air intérieur. Les humidificateurs sont une solution bien établie pour gérer l’air sec dans une maison, mais lorsque leurs réservoirs et leurs filtres sont sales, ils peuvent rapidement engendrer des bactéries et de la moisissure. Cette eau contaminée peut être transportée dans certains humidificateurs par les gouttelettes d’eau présentes dans la vapeur ou la brume libérée dans l’air ambiant [3].

     

    Les ingénieurs de Dyson ont restructuré les circuits d’écoulement d’air de l’appareil pour obtenir un système de filtration et de flux d’air entièrement hermétique, conformément à la norme HEPA 13 [4] – nnon seulement pour s’assurer qu’aucune particule d’air n’esquive le filtre, mais aussi pour bloquer tout point de fuite potentiel par lequel de l’air vicié pourrait pénétrer dans le flux d’air. Les deux modèles ont fait la preuve qu’ils capturent le virus de la grippe H1N1 [5] et 99,97 % des particules aussi petites que 0,3 micron, comme les allergènes, les bactéries, le pollen et les spores de moisissure.

     

    En plus d’humidifier l’air ambiant avec de l’air purifié, le Dyson Purifier Humidify+Cool et le Dyson Purifier Humidify+Cool Formaldehyde sont dotés de la technologie UV-C qui permet d’inhiber la croissance des bactéries, détruisant 99,9 % des bactéries dans l’eau.1 Les ingénieurs de Dyson ont mis au point un tube en PTFE hautement réfléchissant par lequel la lumière UV-C est réfléchie sur toute sa longueur. Les bactéries sont ainsi exposées aux rayons UV-C à plusieurs reprises ce qui assure une meilleure destruction de celles-ci. Ces appareils humidifient l’air de façon hygiénique avec de la vapeur d’eau traitée, plutôt qu’avec des gouttelettes. Les deux appareils fournissent jusqu’à 36 heures d’humidification hygiénique [6] grâce à un réservoir d’eau de cinq litres qui assure une humidification continue sans devoir le remplir régulièrement.

     

  • Cycle de nettoyage en profondeur

    Certains types d’eau peuvent laisser des résidus minéraux, comme, du calcaire, qui se déposent sur l’évaporateur et les humidificateurs conventionnels peuvent être difficiles à désassembler et à nettoyer, ce qui augmente le risque d’entretien inadéquat de l’appareil. Pour un entretien simple et sans tracas, Dyson a conçu un cycle de nettoyage en profondeur qui permet de nettoyer à fond toutes les pièces exposées à l’eau. L’utilisateur est avisé lorsque le nettoyage est nécessaire et il est guidé tout au long du processus.

    Technologie Air MultiplierMC — purification de la pièce entière

    La technologie Dyson Air MultiplierMC projette un flux d’air humidifié de façon hygiénique et purifié dans toute la pièce [7]. La purification de la pièce complète est mise à l’essai selon la méthode POLAR de Dyson, plutôt que d’effectuer des essais dans de petits laboratoires, comme le prévoient certaines normes de l’industrie [8]. Cette méthode utilise neuf capteurs et aucun ventilateur de plafond dans une chambre d’essai de 81 m3 pour reproduire une véritable pièce. Le mode automatique permet à l’appareil de réagir de façon judicieuse aux changements de qualité de l’air et de l’humidité. Il peut être commandé à distance par l’application Dyson Link [9] ou activé par commande vocale [10].

     

[1] Testé selon la norme DTM-004533.

[2] Essais réalisés par un tiers sur l’ensemble de l’appareil en fonction du test de masse propre cumulée pour le formaldéhyde conformément à la norme GB/T 18801-2015 avec injection continue jusqu’à ce que le débit d’air purifié le plus exempt de formaldéhyde soit atteint. Les résultats peuvent varier.

[3] Les humidificateurs soulagent les problèmes de peau et les symptômes respiratoires. MayoClinic.org.  

[4] L’efficacité de filtration du produit Dyson au MPPS a atteint 99,95 % du niveau HEPA H13 défini par la norme EN1822, comparativement aux autres purificateurs, selon les données du marché [en date de mars 2020]. Les essais d’efficacité de filtration ont été menés à IBR US dans une pièce conforme à celle précisée dans la norme ASTM F3150, au mode Max et au moyen de particules chargées d’huile de di(2-éthylhexyle) sebacate, comme précisé dans la norme EN1822.

[5] Nous avons demandé à un laboratoire indépendant de mettre à l’épreuve notre purificateur avec le virus aéroporté de la grippe A (H1N1). Après que le purificateur ait fonctionné pendant 60 minutes dans la pièce, avec son ventilateur réglé à vitesse maximale, la concentration du virus aéroporté était réduite de 99 %. L’efficacité réelle peut varier. Les taux de captage des gaz peuvent varier.

[6] Lorsque le ventilateur est réglé à la vitesse 1

[7] Selon les tests de portée de la purification dans une pièce de 81 m2. Selon les tests de portée de l’humidification dans une pièce de 41 m3.

[8] Au réglage maximum. Selon les tests de projection d’air et de portée de purification dans une pièce de 81 m2

[9] Vous aurez besoin d’un appareil mobile pour faire fonctionner l’application, d’un réseau Wi-Fi ou de données mobiles, d’une compatibilité avec Bluetooth d'une nouvelle technologie 4.0, et d’un système d’exploitation iOS 10 ou Android 5 (ou versions ultérieures). Des frais de messagerie ou de données standard peuvent s’appliquer.

[10] Consultez l’application Dyson Link pour connaître les services vocaux compatibles.

 

Press contacts

  • Madison Seeman

    Email: madison.seeman@dyson.com

Dyson Newsroom

The latest news from Dyson