Click or press Enter to skip navigation. Accessibility Statement
Thanks. We've saved your preferences.
You can update your contact preferences at any time in the Keep in touch section of Your Dyson. If you have a Your Dyson account, you can log in below to manage your contact options.
Software & Connectivity

Software & Connectivity

December 1, 2022

 

 

Jake Dyson révèle la prochaine phase du plan d’investissement de 2,75 milliards de livres sur cinq ans de Dyson : des appareils qui font appel à des logiciels et à la connectivité pour évoluer

Les ingénieurs de Dyson s’emploient à développer des produits connectés intelligents et évolutifs de nouvelle génération, alors que l’entreprise agrandit son équipe chargée de logiciels, révèle Jake Dyson dans une nouvelle vidéo sur YouTube. Il affirme que l’entreprise spécialisée en technologies de pointe – qui est en train de mettre en œuvre son plan d’investissement de 2,75 milliards de livres dans de nouvelles technologies – place les logiciels et la connectivité au centre de sa gamme de produits à venir. Il dévoile comment les avancées en matière de capacité des logiciels et des produits connectés faciliteront la vie des clients : les problèmes pourraient se régler avant même que les propriétaires d’appareils Dyson en prennent conscience.

 

Les appareils Dyson sont de plus en plus intelligents, car ils se servent d’une panoplie de capteurs, de composants électroniques, de systèmes de commande et de couches de code de logiciel. C’est en multipliant par dix le nombre de ses développeurs depuis 2012 que Dyson a réussi cet exploit, et l’entreprise s’engage à agrandir son équipe partout dans le monde.

 

 

 

Dyson robotics

 

 

Au moyen de cette technologie, les appareils Dyson peuvent rendre visible l’invisible. Les purificateurs d’air Dyson, par exemple, détectent et capturent des polluants, tout en informant les propriétaires de la qualité de l’air dans leur maison et en contribuant au développement de produits à l’avenir. Le dernier modèle d’aspirateur Dyson Gen5detect compte les particules microscopiques et en mesure la taille, fournit une évaluation précise à l’utilisateur et indique les zones où se trouvent de la poussière et des saletés : un pas de géant par rapport aux produits Dyson plus mécaniques d’il y a 10 ans.

 

La mission à accomplir? La conception d’appareils qui gagnent en intelligence au fil du temps, qui arrivent à détecter, à diagnostiquer et à résoudre des problèmes de manière autonome, avant même que vous remarquiez que quelque chose ne tourne pas rond…

  • Robotics
  • Robotics

 

 

« En recourant aux logiciels et à la science des données, notre objectif ne consiste pas à concevoir des produits futiles ou des fonctions improductives. Il s’agit de répondre à des besoins précis et de faciliter la vie des propriétaires : nous nous chargeons de l’entretien de leur produit et ils n’auront pas à s’en occuper. Nous avons investi dans nos laboratoires et campus au Royaume-Uni, au Singapour, aux Philippines et en Pologne afin que notre équipe grandissante d’ingénieurs puisse peaufiner des technologies intelligentes et durables ultrasecrètes, sur une période de 15 ans. »

Jake Dyson, ingénieur en chef chez Dyson

 

 

 

 

Un parcours de développement logiciel de 10 ans – qui continue

Au cours des 10 dernières années, Dyson a élargi son équipe chargée de logiciels et de la connectivité[AN1] , qui compte aujourd’hui 10 fois plus de membres qu’au début, au Royaume-Uni, au Singapour, en Malaisie, aux Philippines, en Chine et en Pologne. Cette augmentation de l’expertise reflète l’accent que met Dyson sur les avancées au chapitre de l’intelligence et du « cerveau » des appareils Dyson. Ce travail ne se limite pas aux logiciels : les experts en science des données, robotique, matériel électronique et apprentissage machine de Dyson, qui travaillent de concert avec les spécialistes des logiciels, représentent une proportion considérable et grandissante de l’équipe des ingénieurs de l’entreprise. En tout, 45 % des ingénieurs en début de carrière de Dyson travaillent dans des équipes chargées de logiciels.

 

Auparavant, les logiciels visaient la commande de composants individuels, mais aujourd’hui, ils s’avèrent essentiels dans toutes les fonctions des technologies Dyson. Grâce aux logiciels embarqués, au développement d’applications et de solutions infonuagiques ainsi que plusieurs couches de logiciels intégrés – les algorithmes, l’apprentissage machine et l’intelligence artificielle –, les produits Dyson parviennent à exécuter des tâches élaborées qui vont au-delà des aspects mécaniques, lesquels constituent l’un des principaux domaines où l’entreprise s’est développée au cours des 10 dernières années. La seule fonction possible du premier aspirateur Dyson était la mise en marche du moteur. À l’heure actuelle, les aspirateurs Dyson indiquent l’autonomie de la batterie et adaptent la consommation d’énergie selon le type de plancher à l’aide d’un éventail de capteurs, de matériel électronique et de logiciels intégrés.

  • Robotics
  • Robotics

À titre d’exemple, l’aspirateur robot Dyson 360 Heurist évite au consommateur de faire le tour de la maison pour passer l’aspirateur : le robot accomplit la tâche pour lui. Quant à notre nouvelle application MyDyson, elle met les avantages d’un produit connecté et des tutoriels personnalisés à la portée des propriétaires d’appareils Dyson. Avec la science des données, Dyson renforce ses capacités qui sont cruciales pour la sensibilisation en matière de purification d’air et de sciences atmosphériques.

 

 

« Dyson est en train de mettre en œuvre son plan d’investissement de 2,75 milliards de livres sur cinq ans au Royaume-Uni, au Singapour, en Asie, en Europe et en Amérique. En novembre 2020, nous avons annoncé que nous comptions investir dans de nouvelles technologies, comme le stockage de l’énergie, la robotique, l’apprentissage machine et le commerce électronique. Aujourd’hui, nous remplissons cette promesse. Ces investissements jetteront les bases de l’expansion de nos catégories de produits et de la création de tout nouveaux groupes de produits pour Dyson. Notre « campagne numérique » qui se concentre sur les compétences en développement logiciel à l’échelle de l’entreprise fait partie intégrante de ces investissements et s’avérera essentielle pour ouvrir ce nouveau chapitre chez Dyson. »

 

Roland Krueger, chef de la direction de Dyson

 

 

 

 

ÉTUDE DE CAS : Sensibilisation en matière d’exposition à la pollution

Il y a six ans, Dyson a connecté son premier ventilateur-purificateur, permettant ainsi aux consommateurs de surveiller en temps réel la qualité de l’air de leur maison pour la première fois, à l’écran et dans l’application. Depuis, ces appareils ont recueilli des données sur la pollution de l’air à l’intérieur partout dans le monde, ce qui a contribué à la conception d’une nouvelle génération d’appareils et à la compréhension de la qualité de l’air dans la maison. Les ingénieurs de Dyson utilisent ces données, captées par plus de 4 millions de purificateurs d’air intelligents de Dyson, pour cartographier la qualité de l’air à l’intérieur aux quatre coins du monde. Avec un suivi en temps réel des appareils connectés, Dyson peut voir les incidents de pollution qui surviennent et ses purificateurs servent à sensibiliser les utilisateurs à l’exposition individuelle. D’après les ingénieurs de Dyson, ils sont les premiers et les seuls dans le monde entier à pouvoir avertir les populations de l’arrivée d’incidents polluants dans une région précise, comme les feux incontrôlés ou les tempêtes de sable, en fonction des données sur la qualité de l’air fournies par les purificateurs Dyson. 200 millions de signaux sur la qualité de l’air sont envoyés chaque jour aux ingénieurs de Dyson depuis les purificateurs, qui contribuent ainsi à la recherche et à la sensibilisation sur l’exposition individuelle.

 

Le nouveau purificateur Dyson Zone à venir se servira de cette technologie pour surveiller la qualité de l’air et purifier l’air dans votre espace personnel, même en déplacement. Le purificateur Dyson Zone est connecté à l’application MyDyson, qui fournira des données en temps réel sur la qualité de l’air et la pollution sonore ainsi que des rapports hebdomadaires sur les tendances en matière de pollution, qui aident à sensibiliser les utilisateurs et leur permettent de prendre les mesures pertinentes afin de réduire l’exposition à la pollution.

 

Parallèlement au développement de produits, Dyson collabore avec des organismes de recherche et des établissements universitaires pour faire progresser la compréhension générale de la qualité de l’air à l’échelle mondiale. En 2019, les ingénieurs de Dyson ont développé le sac à dos connecté Dyson pour tester la qualité de l’air dans le cadre du projet Breathe London Wearables. 250 écoliers ont porté le sac à dos équipé de capteurs de particules et de gaz, d’un GPS et d’une batterie pour suivre leur exposition à la pollution sur le trajet de l’école, dans les rues de Londres. 31 % des enfants participants ont modifié leur itinéraire vers l’école en vue de réduire l’exposition à la pollution. Les sacs à dos intelligents sont actuellement utilisés dans divers pays de l’Afrique subsaharienne, soit au Ghana, au Malawi, au Nigeria, en Afrique du Sud, en Tanzanie, en Ouganda et au Zimbabwe, dans le cadre du projet CAPPA dirigé par l’Université Queen Mary de Londres, pour comprendre les taux d’asthme chez les enfants africains.

  • Robotics
  • Robotics

 

 

Plans d’avenir

Dyson est en pleine mise en œuvre de son plan d’investissement de 2,75 milliards de livres dans de nouvelles technologies, qui vise à doubler sa gamme de produits d’ici 2025. Le matériel électronique, les logiciels et la connectivité jouent un rôle crucial dans ce contexte, alors que Dyson intègre davantage d’intelligence à ses appareils, à l’application MyDyson et à l’expérience des propriétaires, tout en planifiant à long terme et en créant des produits évolutifs.

 

 

Robotics
  •  

     

  •